Une architecture gothique remarquable

Partager
Version imprimable

Taille du texte

Current Size: 100%

Engagée en 1277, la construction de la cathédrale Notre-Dame de Rodez ne s'acheva qu'au cours du XVIe siècle. Ces trois siècles de travaux donnèrent naissance à l'une des plus imposantes cathédrales gothiques du sud de la France.

 

Tout en grès rose, l'édifice se distingue par sa façade ouest à l'allure de forteresse autrefois comprise dans les remparts de la ville, ainsi que par son clocher. Le clocher est l'oeuvre de l'architecte rouergat Antoine Salvanh. Avec ses 87 mètres de hauteur, cette tour délicatement ouvragée fut érigée entre 1513 et 1526 à la demande de l'évêque François d'Estaing.

 

 

A signaler à l'intérieur de la cathédrale :

- les stalles richement décorées (XVe siècle), réalisées par l'atelier du maître sculpteur André Sulpice ;

- le retable monumental de la chapelle dite de Gaillard Roux (ou chapelle du Saint-Sépulcre) et son groupe sculpté de la mise au tombeau (XVIe siècle) ;

- la chapelle du Saint-Sacrement (XVIe siècle) surmontée d'une tribune et ornée d'une voûte à caissons ;

- le buffet du grand orgue (XVIIe siècle) ;

- les vitraux contemporains de Stéphane Belzère.

 

 

Retour vers Cathédrale Notre-Dame de Rodez

Des vitraux somptueux, plus d'information...

Newsletter