EXPOSITION ARCHEOLOGIE DE L'AME

Partager
Version imprimable

Taille du texte

Current Size: 100%

Localisation
lundi 10 juil. 14h00 - 18h00
Adresse Galerie Foch 12000 Rodez
Aveyron Culture - Mission Départementale de la Culture propose une exposition Archéologie de l'Ame de Ludovic Eche à la Galerie Foch du 8 au 22 juillet 2017.
1024x768



«Entièrement autodidacte, j'ai toujours évolué dans le domaine artistique sous diverses formes. Après avoir dessiné, sculpté, gravé, c'est dans la peinture que j'ai trouvé mon équilibre et plus précisément dans la peinture abstraite.

J'affectionne particulièrement cet Art par son côté subjectif où chacun peut se projeter de façon plus ou moins consciente. Et c'est pour respecter ce phénomène que je ne donne jamais de titre à mes toiles.



Je travaille l'acrylique et les matières naturelles via des techniques personnelles acquises au fil du temps, qui me permettent l'obtention de certaines teintes et reliefs. Je fais cependant priorité aux contrastes, que ce soit dans les mouvements ou les couleurs afin que toutes empreintes puissent s'exprimer en tant que telle … toutes choses existants par opposition à son contraire.

J'y incorpore assez régulièrement des écritures inventées, inspirées principalement de civilisations asiatiques desquelles je me sens philosophiquement proche. On peut aussi retrouver dans mon travail la notion de temps, représentée de manière plus ou moins concrète, qui est aussi pour moi un concept abstrait et subjectif, à l'image de ma conception artistique.

Le but de mon oeuvre étant, dans l'absolu, de créer une parenthèse temporelle où chacun puisse s'évader.

J'essaie, via ces éléments calligraphiques et temporels de faire émerger, de manière certes utopique, des cultures perdues ou oubliées. D'ailleurs, lors d'un partage artistique, une personne ayant découvert mon travail m'a qualifié d '« archéologue de l'âme « et j'aime particulièrement retenir cette définition qui, en toute modestie, représente assez bien ma démarche.

L'abstrait que je travaille est donc un aboutissement personnel d'un travail de recherche, en perpétuel mouvement.»



Ludovic Eche

Newsletter